Nana Ki Paris

LES TECHNIQUES TEXTILES

QUELQUES-UNES DE NOS MATIERES FAVORITES :

LE COTON MULMUL

Il est originaire de la région de Benares (Bengal), est un voile de coton d’une extrême finesse. Sa texture souple et légère lui permet de ventiler le corps naturellement.

Coton-mulmul-nanaki

LA SOIE MATKA

Tissée à partir de fils de soie épais, filés à la main, auquel on n’enlève pas la gomme naturelle. Cette gomme lui donne cet aspect sauvage et brut, ce tombé craquant qui séduit tant tant.

Soie-matka-inde-nanaki

LE PASHMINA

Affectueusement surnommé “étoffe des rois”.

Traditionnellement filé et tissé à la main dans toute la région du Kashmir, le Pashmina est sans doute à la fois la plus douce et la plus chaude des étoffes.

Confection-pashmina-inde-nanaki

LA LAINE TRICOTEE A LA MAIN

Elément essentiel de nos collections hiver, est réalisé à partir de fils de laine Mérinos de Nouvelle Zélande par un collectif de femmes. Ce travail complémentaire leur permet d’améliorer les revenus du foyer tout en restant chez elles.

Tricot-main-inde-nanaki

QUELQUES-UNES DE NOS TECHNIQUES UTILISEES :

LA BRODERIE LUCKNOW

C’est une broderie d’origine musulmane et tradition emblématique de Lucknow. La broderie Chikan est réalisée à la main sur l’envers du tissus, le plus souvent un très fin voile de coton.

Broderie-indienne-LUCKNOW-nanaki

LE BLOCK PRINT

Très ancienne technique d’impression sur tissu originaire du Nord de l’Inde (Rajasthan et Gujarat). Le motif est d’abord sculpté dans un tampon de bois ou de métal, qui est trempé dans la couleur puis imprimé à la main sur le textile tendu sur un métier.

Blockprint-technique-indienne-nanaki

LA TEINTURE LEHARIA

Une technique de teinture du Rajasthan. Ce terme signifie « vagues » et désigne un procédé de teinture à la réserve créant un motif ondulé traditionnellement réalisé sur un coton ou une soie de très fine qualité. Le Leharia peut-être très simple et sobre, ou devenir extrêmement complexe, selon la dextérité du teinturier.

Leharia-technique-indienne-nanaki

LA TEINTURE BANDHANI

Teinture sur nœuds. L’artisan ligature le tissus en une multitude. De petits nœuds, plus ou moins épais, proches ou éloignés, formant un motif à l’échelle de toute. La surface d’étoffe, avant de la plonger dans des bains successifs de teinture.

Bandani-technic-textiles-nanaki_paris